Dérive sanglante, William G. Tapply

dérive sanglanteVendredi 5 décembre, c’est le week-end et je vais te parler du dernier livre d’Éric Zemmour.
JRIGOOOOOLE. T’as eu peur hein ? (dis que t’as eu peur steup)

Non je vais te parler d’un énorme coup de cœur de longue date Dérive Sanglante de William G. Tapply, publié par la géniale maison d’édition Gallmeister (dont le projet est de nous offrir des livres excellents tout en nous faisant prendre un grand bol d’air frais. Pas mal hein?). 

L’avantage c’est qu’il est depuis disponible en poche, ça soulagera ton porte monnaie.

On y suit les aventures du robuste et chaleureux Stoney Calhoun, qui a perdu toute mémoire de son passé à la suite d’un accident. Il a refait sa vie depuis, dans un coin reculé du Maine où il vit dans une cabane rustique au fond des bois et bosse dans un magasin de pêche avec Lyle qui est devenu son meilleur pote.
Une vie plutôt tranquille en somme. Jusqu’au jour où Lyle part en balade avec un client et que son corps sans vie est retrouvé. Stoney Calhoun se met au boulot, commence à fouiner, à soulever des questions malgré lui et se découvre des talents d’enquêteur. Un indice sur son passé ??
Il n’y a pas que ça. Il y a aussi « l’Homme au costume », un mec pas très loquace qui débarque régulièrement dans sa vie, qui semble savoir tout de lui mais qui ne veut pas lâcher un mot. Il passe boire un verre de temps en temps, histoire de vérifier que son protégé ne se rappelle toujours de rien.
Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Un personnage principal en or qui a une affection toute particulière pour le coca (mon genre aussi si tu veux savoir) et pour son chien Ralph (qui lui rend bien), une enquête bien faite, une pointe d’humour, de l’amour avec la sublime Kate : que faut-il de plus pour passer un bon moment, j’te le demande ?!
Le petit plus de ce polar c’est qu’on n’est pas dans le roman sanglant et violent. A côté de ce meurtre, l’auteur s’assure de nous faire apprécier le cadre de l’histoire. On entend les oiseaux, le bruit du ruisseau et si tu te concentres tu peux même sentir l’odeur des pins ! Un peu plus et tu te croirais en vacances !

La super nouvelle c’est que c’est une trilogie. Donc quand y’en a plus bin y’en a encore ! L’enquête en elle-même se termine dans ce volume, mais l’histoire personnelle de Stoney et le retour sur son passé se déroule sur les trois tomes (Casco bay et Dark tiger). La mauvaise nouvelle c’est que l’auteur est décédé peu de temps après, donc il ne reste plus qu’à supplier les éditions Gallmeister de bien vouloir traduire ses autres romans.

Bin alors qu’est-ce que t’attends ? Fonce !!

Publicités

2 réflexions sur “Dérive sanglante, William G. Tapply

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s