Silo, Hugh Howey

1544940_10152847268313567_5013087887765172684_nUn chouette roman de science-fiction ce soir ! Et même une chouette histoire derrière ce chouette roman !

Silo, de Hugh Howey, publié chez Actes Sud dans la toute récente collection « Exofictions » est une trilogie post apocalyptique.

A l’origine, l’auteur a auto publié une nouvelle numérique et en a vendu plus de 1000 exemplaires (pour la modique somme de 0,99 dollars). Content, il en a publié une deuxième quelques mois plus tard. Puis une troisième, une quatrième et une cinquième. Au total, 500 000 ventes, un vrai succès d’autopublication, c’est assez rare pour être signalé ! Les cinq nouvelles ont été réunies en un volume papier, et les éditions Actes Sud ont acquis les droits français. Une adaptation cinématographique est même en cours d’écriture. J’tavais bien dit que c’était chouette.

Nous sommes ici dans un futur indéterminé. Le monde tel que nous le connaissons n’existe plus. Suite à une catastrophe non expliquée l’air est devenu irrespirable. Quelques milliers de personnes ont réussi à se réfugier dans un silo profond de 144 étages. (Pas d’ascenseur mais un unique et interminable escalier en colimaçon. Carrément la flemme si tu veux mon avis. Non ? bah j’te le donne quand même ! )
Les conditions de vie sont drastiques et ultra légiférées : les adultes ont le droit d’avoir un enfant s’ils sont tirés au sort à la loterie, et les permis de procréer sont délivrés par rapport au nombre de décès. Les classes sociales sont réparties selon la profondeur : les dignitaires en haut, proche de la surface, les ouvriers en bas s’occupent de produire l’énergie nécessaire à la survie de tout ce petit monde.
Ce petit monde, il est dirigé par la maire, qui ne rajeunit pas et cherche son successeur, et par le shérif dont la femme est morte il y a peu de temps. Comment ? C’est là que ça devient chelou.
En cas de désaccord avec la politique un brin psychorigide, en cas de doute émis à voix haute sur la réalité de la situation, en cas de désobéissance, bref si tu soules, t’es envoyé illico presto à la surface. Et tu meurs d’une longue agonie suite à l’inspiration de l’air toxique. Sympa hein ? Mais c’est pas tout ! Le vice est poussé jusqu’à te demander, avant que tu ne rendes ton dernier souffle, de nettoyer les quelques caméras qui diffusent en temps réel des images d’une qualité degueu sur un écran géant à l’intérieur de silo. Histoire de te rappeler que dehors c’est la merde, alors autant te dire que t’as intérêt à te tenir à carreau. J’t’avais dit que c’était sympa.
Et donc la femme de notre pauvre shérif a un peu pété un câble. Ni une, ni deux, direction la sortie. Et t’es gentille tu nous feras un brin de ménage avant hein ! Du coup, notre pauvre shérif bin il commence à se poser de sérieuses questions.

Plusieurs personnes commencent à s’organiser, l’insurrection est en marche, et un complot est sur le point d’être grillé.

Dans le deuxième tome, Silo Origines, on revient avant le début du premier tome, que s’est-il passé sur à la surface ? Le troisième tome, Silo Générations est la suite, mais j’te dis rien sinon j’te spoile sur le premier. Ah et ce premier tome justement, il existe déjà en poche, collection Babel. Elle est pas belle la vie ?

Publicités

3 réflexions sur “Silo, Hugh Howey

  1. Il est depuis un moment dans ma PAL celui-là… Mais j’hésitais encore (j’ai lu un peu de tout en critiques :/ ) mais du coup là, j’le remonte un peu ^^ Pi j’aime bien l’idée du roman prequelle avec « Origines ». (Mais pour ça faut lire le premier ^^) Merci pour l’article !

    Aimé par 1 personne

    • Je ne suis habituellement pas lectrice (du tout) de SF alors j’imagine que pour les amateurs il y a de bieb meilleurs romans ! Mais j’ai trouvé ça plutôt bien écrit et rafraichissant ! (Je n’ai pas encore trouvé le temps de lire la suite/prequel par contre)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s