Je m’appelle Livre, et je vais vous raconter mon histoire, J. Agard, N. Packer

nathan-je-m-appelle-livreCe soir, je ne vais pas te raconter d’histoires mais L’Histoire qui a permis de transmettre toutes les autres. Je veux parler de la naissance du livre, de son évolution depuis l’apparition de l’écriture jusqu’à l’invention de l’e-book. Et tout ceci nous est raconté d’une façon assez géniale par John Agard (pour le texte) et Neil Packer (pour les illustrations) dans le très joli Je m’appelle Livre et je vais vous raconter mon histoire, publié aux éditions Nathan.

Parlons déjà de l’objet, dont je suis tombée amoureuse avant même de l’ouvrir (c’est une maladie très sérieuse, qui coûte très chère et n’est pas remboursée par la sécu) : un livre relié (pour les non-initiés ça veut dire couverture dure et pages cousues, en opposition à « broché » qui possède une couverture souple et des pages collées. T’es pas obligé de le retenir, j’ai moi-même mis 6 ans avant de faire la différence entre les deux sans me tromper, ce qui a donné lieu à des situations parfois compliquées, souvent soldées par un vague hochement de tête), avec une jaquette joliment illustrée.

Mais ça ne s’arrête pas là (ouf), parce que le contenu ravira tous les amoureux des livres et ceux qui le deviendront. L’histoire nous est contée par le Livre lui-même (je sais, c’est fou), à la première personne et parcourue de belles illustrations et de proverbes liés à l’écriture et la lecture. Oh, Joie.

Et c’est ainsi que Monsieur Livre nous raconte la tradition orale qui a précédé la naissance de l’écriture chez les Sumériens de Mésopotamie il y a 5000 ans (avant de nous dire que finalement c’était peut-être en Egypte ancienne quelques siècles plus tôt, ou bien encore plus tôt dans la région de l’actuel Pakistan. Enfin bref on en sait rien en fait.) Il nous parle ensuite de ses ancêtres : la tablette d’argile, le papyrus, le parchemin, l’apparition du papier il y a 2000 ans, de la reliure et bien sûr de la révolution de l’imprimerie. En quelques pages, on apprend plein plein de choses grâce à des anecdotes rigolotes : par exemple comment, avant l’apparition de l’écriture, Darius le roi des Perses s’octroya des terres Scythes après avoir reçu de la part de leur dirigeant une souris, une grenouille, un oiseau et des flèches. Notre cher Darius se dit que le roi des Scythes était quand même vachement sympatoche de lui offrir une souris pour signifier qu’il lui filait ses terres, une grenouille pour les eaux, un oiseau pour l’air et la force des flèches alors qu’en fait c’était tout le contraire. Ça te fait relativiser sur tes quiproquos par textos pas vrai ? On apprend aussi que le prix des lunettes a fortement diminué avec l’arrivée de l’imprimerie car il y avait plus de lecteurs et donc un plus grand besoin, ou encore qu’il ne fallait pas moins de 200 moutons dont on prélevait la peau pour fabriquer une seule Bible. (Ami végétarien ne t’offusque pas, respire un grand coup.)

On découvre aussi les périodes plus troubles de l’histoire, la beauté et l’utilité des bibliothèques et les progrès incessants des technologies. Un petit livre qui contient l’essentiel (une première marche vers la connaissance du sujet), destiné aux enfants à partir de 9 ans mais à offrir à tous les bibliophiles, à commencer par toi-même !

A très vite pour une prochaine chronique ! Après mûre réflexion et moulte concertations je pense plutôt publier au fil de mes envies et de mon inspiration plutôt que de me contraindre au rythme d’une fois par semaine. Parce qu’en fait j’ai beaucoup BEAUCOUP trop de choses à te raconter.

(Sinon, vous êtes plus de 200 à liker la page Facebook et le blog a déjà été visionné plus de 2000 fois alors à tous un énorme MERCI !)

Publicités

3 réflexions sur “Je m’appelle Livre, et je vais vous raconter mon histoire, J. Agard, N. Packer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s